18 septembre 2011

Promenade loin de la ville

Je prend un plaisir fou à me promener dans la  campagne le long des routes peut fréquentées. Juste le momment avant, ou je vais me travestir, tout mon corps se met a trembler, presque comme un orgasme. L'orsque, délicatement mes collants ou me bas glissent sur la peau de mes jambes rasées, je ressent une trés forte sensation de ne plus être moi même et je me sent maintenant femme.    
Posté par colenbas à 10:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]